4ème rencontre sécurité

4ème EDITION DES  « RENCONTRE SECURITE  ». Depuis maintenant quatre ans, portées par une actualité en constante évolution, les « Rencontres Sécurité » restent un événement majeur pour la « Culture de sécurité partagée ». La réflexion de l’association SYNERZIP-LH, visant à construire une réponse collective face aux situations d’urgence, évolue en s’adaptant à de nouveaux contextes.

Pour cette 4e Edition qui s’est déroulée le jeudi 13 février 2020, une centaine de participants représentant des entreprises adhérentes, des structures institutionnelles et des associations membres de la Commission de Suivi de Site (CSS) du Havre se sont retrouvés au Stade Océane. Cette journée a fait l’objet de tables rondes réunissant experts, personnalités et acteurs économiques afin d’échanger et partager leurs expériences sur diverses thématiques :

  • Réflexion sur la base de retours d’expériences, sur les concepts d’approche globale de sécurité et de bassin de risques
  • La coordination des mesures d’urgence, quel cadre ?
  • Le Plan de Mise à l’Abri des Activités Economiques (PMA-AE) et ZIP ’Alertedes moyens adaptés
  • Le retour d’expérience du Centre de crise fédéral Belge, Be Alerte
  • L’information/L’alerte : retours d’expériences
  • La recherche et la formation au service du développement et de l’innovation, point de vue de l’Université de Technologie de Troyes

Madame Vanina Nicoli , sous-préfète du Havre a souhaité intervenir lors de ces débats en soulignant « Je suis fière de l’avancée. Cependant, il reste encore du travail devant nous, comme le sujet du « Plan de mise à l’abri des activités économiques » qui doit être testé par des exercices réels et les plus dégradés possibles. »

Ces échanges ont permis également de partager les travaux en cours, pour l’élaboration du Plan Inter Entreprise d’Entraide (PI2E) de la ZIP du HAVRE, porté par SYNERZIP-LH. Basé sur la solidarité entre entreprises, il s’appuie sur le retour d’expérience local, suite à l’incendie du 26 septembre 2019 à Rouen. Il vise à renforcer notre capacité de réponse collective  aux situations d’urgence.

Cette journée a été résumée par Mr Phillipe Le Poac, le Président de l’Institut pour la Maîtrise des Risques (IMDR) qui a retenu « la notion de solidarité entre les différents industriels, l’implication des acteurs dans la cybersécurité. »

 

Remerciements à tous les intervenants pour leurs apports fructueux et au Stade Océane pour son accueil.

 

Infos pratiques :

Retrouvez l’article de cette journée sur ouest-france.fr

L’échéance réglementaire du PMA-AE est fixée au 17 octobre 2021 ! Pour vous inscrire à la prochaine session de formation, cliquez ici : formations 2020

 

Sur 240 activités économiques concernées par le PMA-AE : 16 % ont reçu

la formation ; 59 personnes formées ; 1 PMA-AE finalisé à ce jour

Retour